fbpx

Foutez vous la paix, arrêtez de vouloir trouver UN sens à votre vie !

Durant toutes ces semaines de confinement, j’ai essayé d’être au plus proche de moi, de mes ressentis. J’ai été aussi animée d’une vraie curiosité : qu’allais-je apprendre de ces presque 60  jours de confinement ? Allais- je transformer quelque chose ? Allais-je découvrir un sens nouveau à ma vie ? Allais-je en sortir grandie, assagie ?


A cette curiosité s’est ajoutée une forme de pression : et si d’aventure arrivée au déconfinement, je ne trouvais ni nouvelle sagesse, ni nouveau sens, qu’est-ce que cela voudrait dire ?Il faut dire que beaucoup d’articles ont fleuri sur le sujet pour nous souffler cette injonction supplémentaire : fais de ton confinement un temps utile et trouve un nouveau sens à ta vie !


La quête de sens

J’avoue que  je pratique depuis un certain temps la « gymnastique » du sens . Dans ma vie, j’ai plusieurs fois était amenée à visiter ou revisiter des événements pour  tenter de les éclairer à la lanterne du sens : pourquoi telle rencontre, pourquoi tel événement, pourquoi telle difficulté ?

En entrant dans le confinement, j’ai d’abord pensé  que je pouvais en faire une opportunité pour répondre  à mon envie de ralentir, de me reconnecter à moi (et pas à des objectifs)

Je me suis aussi sentie rejointe dans l’importance que j’accorde aux relations, et qui parfois m’a fait me sentir seule . Avec ce grand mouvement de marques de sympathie envers nos proches, les soignants, des inconnus, des voisins que nous n’avions peut-être jamais rencontrés…  je me suis sincèrement réjouis. Chouette l’empathie, la relation, l’authenticité (re) deviendraient-ils les nouveaux étalons de nos sociétés humaines ?

Alors oui, au début le rythme s’est ralenti (un peu), certaines relations se sont créées, d’autres se sont intensifiées, certaines se sont aussi délitées.

Et il y a eu comme un apaisement, un effet libérateur.

Mais tandis que l’issue du confinement se faisait plus proche, je suis entrée dans un questionnement complètement nouveau .

Face aux injonctions médiatiques et à tout ce tintamarre sur le sens à trouver à cette période, si je ne trouvais aucun sens à tous ça?

quête de sens 2- isabelle -leclercq-coaching

La vie n’a ni sens ni objectif !


Cette  phrase,  issue du livre Bouddha rebelle de Ponlop Rinpoché, m’a fait l’effet d’une bombe .

Que ça soit clair, je ne suis pas  attirée par les religions.

Juste en quête de compréhension et d’être au plus près de moi et de ce que je ressens pour essayer d’y répondre le mieux possible.

Donc j’arrête tout argument me soufflant que je suis devenue bouddhiste !

Mais là, cette phrase m’a littéralement «percutée» parce qu’elle a mis un coup d’arrêt brutal à la question du sens à trouver au confinement et aussi à ma vie.

Pendant des années  je me suis évertuée à comprendre ce qui m’arrivait à trouver  un espèce de fil rouge qui justifierait mon existence sur cette terre. 

Et là , cette phrase « la vie n'a ni sens ni objectif ! » m’a sortie de ces réflexions en boucle pour m’ouvrir un champ des possibles encore inexploré .

Rien n'existe en soi, rien ne dure

Ponlop Rinpoché est un jeune maître tibétain plutôt décalé et complètement dans son époque ;  il aime le rock, les séries américaines. Il nous rappelle d’un point de vue bouddhiste que  la vie n’a ni sens ni objectif : rien n’existe en soi, rien ne dure, tout change sans cesse. C’est le fameux concept d’impermanence .

En pensant que nous naissons pour accomplir des choses, des objectifs précis, nous courrons à l’enfermement, à la sclérose. Pour éviter cela, il nous invite à nous créer des buts au fur et à mesure que nous évoluons, des buts qui fluctuent au gré de l’évolution de nos vies.

En fait, il nous appelle à développer une forme d’agilité et de capacité à naviguer dans les flots de l’existence en se donnant régulièrement l’autorisation de changer de cap.Chacun d’entre nous possède cette liberté de le faire.

« SI tout bouge constamment, le sens que nous donnons aux choses aussi»

Ses propos m’ont  non seulement libérée de cette quête de sens insatiable, ils m’ont aussi renforcée dans la liberté que j’ai de tenter, d’expérimenter, d’oser et de changer.

J’espère sincèrement qu’il vous seront aussi utiles qu'à moi!

Vous avez envie que nous creusions ce sujet ? Je vous invite à prendre Rv avec moi pour une séance diagnostic où nous verrons ensemble comment je peux vous aider à être en paix avec cette quête de sens pour formuler des buts adaptés à l'évolution de votre vie .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *